Primeval
Le forum est en construction. Patience.



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Stacey ; Fini

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

avatar

Invité




MessageSujet: Stacey ; Fini   Sam 6 Mar - 22:40


Montgomery
Stacey Evelyn





Kandy


    Dont worry be happy.


    MONTGOMERY
    Stacey Evelyn
    21 ans
    13 août
    Baton Rouge, Louisiane

    Étudiante en art & prends des petits boulots par-ci, par là.
    Humain


TELL ME WHAT YOU ARE ...


Histoire ;
    Il y a de cela plus au moins seize ans, une petite fille qui était âgée d'environ cinq ou six ans regarda ses parents un samedi, un dimanche ou bien une journée où qu'il n'y avait pas d'école et leur posa une question très intéressante : comment est-ce qu'ils s'étaient rencontrés? Ses parents commencèrent par la regarder afin de savoir d'où elle sortait cette question et décidèrent de lui en parler. Tout d'abord, ce fut le père de Stacey, David Montgomery, vingt-huit ans, les cheveux bruns très pâles, qui commença à parler, disant à petite Stacey d'aller se laver les dents et qu’ensuite maman raconterait comment elle et lui s'étaient rencontrés. Alors, en bougonnant légèrement, mais en se dirigeant tout de même assez vite vers la salle de bain, la petite fille rousse se mit à se brosser les dents et une fois ceci fait, elle suivit ses parents jusqu'au salon. Alors sa mère, qui se nommait Stella Montgomery, née Hamilton, âgée de vingt-huit ans, les cheveux d'un roux pâle, commença à raconter comment papa et elle s'étaient rencontrés puisque c'était une histoire qu'une petite fille de cinq ans pouvait entendre sans problème.

    « - Il y a environ dix ans...
    - Avant ma naissance ?
    - Oui chérie avant ta naissance. Donc, il y a environ dix ans, ton père et moi on s'est vu pour la première fois à l'Université de la Nouvelle-Orléans, papa étudiait en littérature et moi j'étudiais en enseignement, pour devenir professeur d'histoire, comme aujourd'hui. Comme ton père venait du Rhode Island et moi du Maine, on ne s'était jamais vu avant. En fait, on se rencontra seulement trois mois après la rentrée lors d'une petite fête. Et pour tout dire, on ne pensait pas du tout qu'on allait bien s'entendre, car ton père n'a pas changé, il m'avait renversé de la bière sur mon chandail, et tu ris petite mademoiselle ? Bon, il avait renversé de la bière sur mon chandail, il s'excusa, me tira par le bras sans me laisser le temps de dire quoi que se soit, m'amena aux toilettes les plus près et commença à nettoyer mon chandail avec de l'eau froide. J'étais tellement surprise que je n'ai rien dit du tout. Ton père se rendit compte que cela ne servait à rien, alors il me proposa son chandail puisqu'il avait une chemise en-dessous.
    - Chérie, c'était un autre chandail et tu as dit non, que tu préférais rentrer pour ne pas risquer d'attraper la grippe ou quelque chose comme ça. Je t'ai proposé de t'accompagner, car c'était de ma faute, mais tu as refusé. Et j'ai jamais compris pourquoi.
    - Car tu venais de renverser de la bière sur moi, de nettoyer mon chandail et que je pensais que c'était une technique de séduction très bizarre et que tu aurais pu être un mania... quelqu'un de très méchant.
    - Mais il est pas méchant papa !
    - Je sais choupinette, mais quand on te dit de ne pas parler aux inconnus, ce que tu fais tout de même, et bien c'est pour la même raison. Alors je suis retournée à ma chambre et je n'ai plus entendu parler de ton père durant un mois. Ensuite, ma colocataire, la fille avec qui je partageais ma chambre, me présenta son nouveau copain qui était ton père.
    - Pourquoi c'est pas elle ma maman ?
    - Tu vas savoir pourquoi bientôt Sisi. Et je rajoute que je savais pas du tout que c'était sa colocataire, on était en littérature tous les deux et elle n'avait pas été mise au courant de notre rencontre au party avant de lui dire.
    - Tu as raison, on s'entendait bien, mais sans plus... chérie tu n'es pas à l'école, tu n'es pas obligée de lever ta main.
    - Pourquoi tu t'entendais pas bien avec elle? Elle était méchante?
    - Non, c'est juste parce qu'elle était occupée et que j'étais occupée, je pense qu’avec plus de temps, on serait devenue de bonnes amies. Donc, ma colocataire, Vanessa... oui Vanessa, me présenta son nouveau copain, David, qui était nul autre que le gars qui m'avait renversé de la bière dessus il y avait un mois. Comme elle a vu qu'on avait l'air de se connaître, on lui a expliqué ce qui c'était passé. Alors, elle demanda à ton père si c'était finalement une technique de drague, séduire chérie, car ils s'étaient rencontrés lorsque ton père lui fonça dessus au tournant d'un couloir. Mais comme tu le sais, Stacey-mon-amour-de-mon-cœur-qui-pourrait-arrêtée-de-bouger-car-c'est-toi-qui-a-demandé-comment-on-s'était-connu, ton père est maladroit tout comme toi. Bref, on devint finalement des amis avec le temps et on a même fait des sorties à quatre. C'est-à-dire, que Vanessa sortait avec ton père et que moi je sortais avec un autre garçon et qu'on s'amusait tous les quatre ensembles.
    - Et pourquoi c'est pas l'autre garçon mon papa ?
    - Tu vas bientôt le savoir, inquiètes-toi pas, tu peux aller à la toilette si tu veux, maman est capable d'arrêter de parler quelque instant.
    »

    Petite Stacey se leva et se dirigea vers les toilettes en courant, revint dans le salon, et retourna à la toilette, car elle avait oublié de tirer la chasse et y retourna, car sa mère lui dit de se laver les mains. Ensuite, Stella continua.

    « - Tu es correcte maintenant choupinette ? Bon, Vanessa et ton père sont restés ensemble durant deux ans et moi je ne suis pas restée très longtemps avec les garçons. Ils trouvaient souvent que je parlais trop pour ne rien dire, tu vois, quand je te dis d'arrêter de parler c'est pour une bonne raison. Ton père et moi on est devenu de très bons amis, puis que je supportais ses maladresses et lui mes bavardages.
    - Comme aujourd'hui !
    - Ouais, comme aujourd'hui. Et puis durant les vacances de Noël, Vanessa et ton père se sont rendus à la gare pour aller chez les parents de Van, passer Noël et je les avais accompagnés, car ils avaient besoin de quelqu'un pour les amener en voiture avec tous leurs sacs. Une fois rendue là-bas juste un peu avant qu'ils montent en voiture...
    - Maman, je pense que tu es dans les patates, ils ont monté dans le train !
    - Non, chérie. Quand on dit qu'on monte en voiture en parlant d'un train, cela veut aussi dire qu'on monte dans le train. Donc, quand Vanessa et ton père allaient me dire au revoir, je me suis sentie drôle et je suis partie. Et quelque instant plus tard, ton père me suivait et Van est montée dans le train. J'ai jamais su ce que tu lui avais dis.
    - C'est elle qui m'a dit quelque chose. Elle m'a dit qu'elle aimerait ça elle aussi que je la regarde comme je venais de le faire avec toi. Qu'il fallait que j'aille te rejoindre et qu'elle ne m'en voulait pas, car notre relation n'allait pas très bien, que c'était pour cette raison qu'on allait voir sa famille. Elle avait les larmes aux yeux, j'ai dit que je restais, mais elle a insisté, elle m'a même donné un coup pour que je parte, ce que j'ai fait. Et j'l'ai plus jamais revu. Toi ?
    - Oui, une fois. Je pense qu'elle était beaucoup plus attachée à toi qu'elle ne te l'avait dit, je l'ai vu venir chercher ses affaires dans la chambre et je ne l'ai plus jamais revu par la suite. Après que papa soit venu me rejoindre, j'ai été surprise, mais très contente. Ensuite, on est sortie ensemble, on a fini nos études et puis on s'est marié, deux mois après nos études et puis, un an plus tard, tu naissais et voilà, tu connais comment papa et moi on s'est rencontré. Tu es contente?
    - Oui, mais c'était long... je peux aller jouer dehors?
    »

    Et c'est que fit petite Stacey après qu'elle ait reçu l'autorisation de ses parents.


Enfance bien simple que vécue Stacey. Pas de frères ni de sœurs, mais habitant un quartier qui sans être résidentiel regorgeait d'enfants de tous âges, de toutes races, elle put s'amuser largement. Elle était une petite fille un peu trop curieuse à leurs goûts et un peu trop imprudente aussi. Ce n'était pas parce qu'il y avait un stop qu'elle ne devait pas faire attention lorsqu'elle voulait aller jouer chez les voisins en face. Elle parlait à des inconnus, car lorsqu'elle parlait à des inconnus, ce n'était plus des inconnus non ? Du moins, selon sa tête de petite fille. Tout comme le fait de toujours poser tous pleins de questions à tout le monde. Elle avait aussi une mauvaise tendance à se perdre partout dès qu'on ne la regardait plus. Elle a suivi un papillon et s'est perdue dans le bois près de la maison de ses grands-parents maternels le temps que sa grand-mère réponde au téléphone. Elle s'est souvent égarée dans les centre-commerciaux, on l'a toujours retrouvée, mais ce n'était jamais drôle pour ses parents. Ce qu'ils ne savaient pas étaient qu'après un certain temps, elle faisait exprès de se perdre pour aller à l'animalerie et regarder les animaux. Même chose lorsqu'elle échappait à la surveillance de ses parents en ville, direction l'animalerie ou le zoo. Mais à part tout cela, Stacey était une bonne enfant réussissant assez bien à l'école ne faisant pas de mauvais coup et étant toujours prête à faire tout, même si elle avait mauvaise tendance à rêver tout éveillée.

    « - Maman ?
    - Quoi Kim ?
    - Pourquoi on a pas pris les escaliers qui montent tous seuls ?
    - Parce que tu oublies toujours de lever les pieds à la fin.
    - C'était avant ! Je suis grande maintenant !
    - Il y a...
    - Maman ! C'est le Père Noël !


    Stella se laissa tirer par sa petite fille de sept ans, jusqu'à la file d'attente où qu'il y avait plusieurs autres enfants et parents. Stacey sautillait sur place, excitée de rencontrer le Père Noël. Elle avait été sage non ? Elle s'était juste perdue dans la forêt en suivant un papillon, mais elle ne l'avait plus jamais fait. Elle parlait à des personnes qu'elle ne connaissait pas, mais sinon elle ne pourrait par parler au Père Noël ! Elle était souvent dans la Lune, mais c'était tellement beau la Lune ! Elle aimerait bien y goûter, elle ressemblait à du fromage et c'était très bon du fromage. Elle ne se disputait presque jamais avec ses amis, même avec les plus vieux qui de toute manière ne lui parlaient pas souvent puisqu'elle était une fille et qu'elle était un bébé. Ce qui n'était pas vrai, elle avait sept ans. Elle était grande maintenant ! Et ses parents lui avaient même dit qu'elle avait été sage, mais qu'elle devrait rester avec maman pour ne pas qu'elle ne se perdre encore une fois dans le centre-commercial. Elle aimait bien explorer le centre-commercial, elle voyait tellement de choses et de personnes. Elle ne savait pas du tout pourquoi ses parents ne voulaient pas qu'elle se perde. Ah les grandes personnes ! Surtout qu'elle aimait bien se rendre à l'animalerie toute seule. Elle aimait bien les animaux.

    « - Chérie, c'est à toi. Va voir le lutin
    - Tu viens ? Quel est son nom ?
    - Stacey !
    - Ho h ho ! Bonjour. Tu t'appelles comment ?
    - Stacey, Père Noël.
    - Alors Stacey, est-ce que tu as été sage cette année ?
    - Oui ! Mon papa et ma maman me l'ont même dit ! Ils ont dit que ce n'étaient pas grave si je m'étais perdue dans le bois en suivant un papillon ni quand je me perdais dans les centre-commerciaux. Ni quand j'étais dans les animaleries. Ni quand...
    - Sis ! Laisse le Père Noël parler!
    - Alors, qu'est-ce que tu veux pour Noël ?
    - Un petit chat !
    lui répondit la fillette blonde.
    - Si tu continues d'être sage et de ne pas trop parler tu vas avoir un petit chat. »

    Elle allait avoir un petit chat ! C'était génial ! Elle embrassa sur la joue le Père Noël, faillit tomber des marches tout en prenant la main de sa mère, étant aux anges. Elle suivit ensuite sa mère, imaginant le petit chat qu'elle allait avoir, tenant sa main tandis que sa mère se dirigeait vers un magasin de vêtements où qu'elle allait acheter les vêtements pour le temps des fêtes. Il y avait foule dans le centre-commercial. Stacey dû écraser plusieurs pieds et se fit écraser plusieurs fois les siens. Ce qui lui fit monter les larmes aux yeux, mais continuant de tenir sa mère par la main. Stella entra dans un magasin. Un magasin avec tellement de vêtements que Stacey était sûre qu'elle n'en n'avait jamais vu autant de toute sa vie. Et sa mère commença à prendre des vêtements pour toute la famille. Elle lui fit essayer des tonnes de robes ! Pourquoi des robes ? Elle aimait bien être en pantalon. Elle tombait toujours lorsqu'elle portait des robes s'accrochant les pieds dans le bas. Mais sa mère réussie à lui trouver une robe plus courte que celle qu'elle portait habituellement, qui lui arrivait en bas des genoux. Elle était très jolie. Et quand elle tournait, il y avait un gros rond qui se faisait. Ensuite, elle s'assit regardant sa mère aller un peu partout dans le magasin. Elle avait envie. Elle se tortillait sur le petit banc.

    Stacey avait vu des toilettes tout près du magasin. Sa maman était tellement occupée qu'elle pourrait revenir avant qu'elle ne s'aperçoive qu'elle était partie. Elle se dépêcha donc de sortir du magasin. Elle se souvenait que c'était devant l'animalerie ; elle remarquait toujours l'animalerie. Elle alla à droite passa devant quelques magasins se faisant une nouvelle fois écrabouiller les pieds et vit l'animalerie. Devant il y avait bien des toilettes. Elle sourit, contente d'elle. Elle y alla donc. Il fallait encore qu'elle attende ! Il y avait plein de personnes. Sa mère allait vraiment s'inquiéter. Son tour arriva enfin. Elle se sentait beaucoup mieux. Mais maintenant elle était trop petite pour se laver les mains. Une madame l'aida et Stacey la remercia lui donnant un bisou sur la joue. Aller voir maman maintenant. Elle alla à gauche passa quelques magasins et reconnus celui qui en avait des tonnes et des tonnes. Elle chercha ensuite sa mère. Elle n'était pas là. Elle eut les larmes aux yeux.


    « - Madame ?
    - Oui ma chérie ?
    - Où elle est ma maman ?
    - Ça doit être toi qu'elle cherchait. Tu étais où ?
    - J'étais partie faire pipi.
    - Ta maman va arriver bientôt. Pleurs pas ma chouette.
    »

    Sa mère arriva effectivement moins de dix minutes plus tard, trop inquiète et soulagée pour disputer Stacey, paya les vêtements pour sortir du centre-commercial tout en se disant qu'au lieu d'un chat à Si comme cadeau, elle devrait peut-être lui acheter une laisse. Elle s'éloignerait moins comme cela. Mais elle se disait aussi qu'elle aurait dû penser à faire aller à la toilette Stacey. Cette dernière ne pleurait plus, ayant un bonbon dans la bouche, ayant été à la toilette et avait sa maman avec elle. Et la caissière l'avait appelé chouette, elle aimait les chouettes. Ça fait hou hou. En plus, elle allait avoir un petit chat !


Petite scène comme une autre dans la vie de Stacey. Peut-être trop aventureuse pour le bien-être de ses parents. Elle eut bien un chat, Sasha. Sasha le chat. Elle aimait bien la rime que cela faisait.

Après la petite école, le lycée. Le lycée. Avec tout ce que cela inclus. Les amitiés, les amours, les meilleurs et les pires moments, de bons et de mauvais souvenirs, des expériences de toutes sortes. Elle a fait ses erreurs, a eu des faiblesses, mais s'en ait tiré sans recommencer une année. Avec le temps, elle avait réussi à contrôler son bavardage, mais était souvent la première à parler dès que l'on le pouvait, réussissait à ne pas trop bouger et à rester assise sur sa chaise, mais continuait de ne pas écouter quelquefois le professeur. Quelques retenues à cause de cela. Elle avait assez d'entrain pour devenir pompom girl, mais n'était pas assez habile, ni assez coordonnée ni assez adroite pour l'être, et qu'elle avait la malheureuse tendance à envoyer les pompoms partout. Elle se contentait donc de supporter les équipes en criant et en applaudissant dans les gradins. Bizarrement, autant elle aimait être en compagnie des autres, le bruit, parler et bavarder l'un des endroits où qu'elle préférait aller était la bibliothèque. Tout y était si calme et tous ses livres qu'il y avait. Elle y allait rarement pour étudier, ce qu'elle aurait probablement dû faire, mais pour choisir un roman et vivre avec lui. Le nombre de fois où qu'elle a envoyé un roman valser contre le mur lors de moments dramatiques ou qu'elle s'est mise à l'engueuler ou à lui parler comme pour le faire changer d'avis. Elle a toute sa tête... ou presque.

Après le lycée et toutes ses aventures et mésaventures, ce fut l'université. Elle envoya sa candidature dans quelques universités et choisit finalement celle de Chicago, aimant bien la ville. Et puisqu'elle n'y avait jamais mis les pieds avant, cela lui permettait de découvrir un nouvel endroit. Son cursus, l'art. Peinture, dessin, sculpture. Elle adore tout ceci et y a toujours été douée. Stacey est dans son avant-dernière année, mais ne sait toujours pas ce qu'elle veut faire ensuite. Il lui reste du temps devant elle. À part le fait qu'elle soit maintenant majeure et vaccinée, la vie de Stacey n'a pas beaucoup changé. Toujours aussi simple et sans trop de problème. Elle demeure dans une chambre universitaire, étudie souvent à la dernière minute même si cela ne lui est pas conseillée. Elle s'est aussi découvert, bien malheureusement, une aptitude à l'infidélité. Autant elle est loyale en amitié, autant elle aime explorer sa vie amoureuse. Elle a donc décidé, tout récemment, de ne plus sortir avec personne, de cette manière pas de blessé. Pour aller à l'université de Chicago, elle a obtenue une bourse, mais cette dernière n'étant pas énorme, elle travaille en dehors de ses études. Des petits boulots de toutes sortes, tout dépendant de combien de temps on la garde. L'expression n'est-elle pas, dernière arrivée première partie ? Dans son cas, cela semble être tout à fait véridique.


Pouvoir ; //

YOU KNOW THEY LOVE YOU ...


Liens ;

BEHIND THIS LIFE ...


Célébrité sur votre avatar ; Emma Stone
Prédéfini ; [] Oui [x] Non
[ Pourquoi ce personnage ; ]
Prénom et/ou Pseudo ; Gedauphin
Age ; 20 ans
Où as-tu connu le forum ; Sur Acide
As-tu lu le règlement ; Vérifié par Kimi


Dernière édition par Stacey E. Montgomery le Mar 9 Mar - 5:09, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Lilith



Féminin Messages : 286

The life is broken.
Statut RP : Ouvert
Age :
You're in my heart ... Or not :

MessageSujet: Re: Stacey ; Fini   Sam 6 Mar - 23:43

Bonne chance pour la suite de ta fiche. Fais juste attention aux fautes Smile
( S'il le faut j'enlèverai ce post Wink )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

avatar

Invité




MessageSujet: Re: Stacey ; Fini   Dim 7 Mar - 0:31

Bienvenue =]
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Lilith



Féminin Messages : 286

The life is broken.
Statut RP : Ouvert
Age :
You're in my heart ... Or not :

MessageSujet: Re: Stacey ; Fini   Dim 7 Mar - 17:50

Je me permet de re-poster, j'ai lu ce que tu as commencé à écrire, il y a beaucoup de fautes, que ce soit d'orthographe ou autre, et parfois il manque des mots. Fais bien attention !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

avatar

Invité




MessageSujet: Re: Stacey ; Fini   Dim 7 Mar - 20:19

Je vais corriger mes fautes maintenant que j'ai fini.

Mais j'ai une suggestion à faire. Puisque les vampires doivent faire dix lignes sur leurs pouvoirs, peut-être que les humaines devraient faire dix lignes sur ce qu'ils pensent de la rumeur des vampires. Juste pour que cela soit plus au moins égal dans la présentation.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Lilith



Féminin Messages : 286

The life is broken.
Statut RP : Ouvert
Age :
You're in my heart ... Or not :

MessageSujet: Re: Stacey ; Fini   Dim 7 Mar - 20:23

Je vais réduire le nombre de lignes pour le pouvoir, mais il n'y a pour le moment aucune rumeur sur les vampires, absolument aucune. Les humains ne savent pas que les vampires existent, s'ils le savent c'est que l'un d'eux ( ou un LIFE Hunter ou Génération ) lui a dit Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

avatar

Invité




MessageSujet: Re: Stacey ; Fini   Lun 8 Mar - 1:32

OK. Je pensais qu'il y avait une petite rumeur xD

& J'ai fini de corriger
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Lilith



Féminin Messages : 286

The life is broken.
Statut RP : Ouvert
Age :
You're in my heart ... Or not :

MessageSujet: Re: Stacey ; Fini   Lun 8 Mar - 1:36

Je lirai ça demain ou avant de dormir et j'en parlerais avec les autres Smile
On te donnera notre verdict ( si on peut appeler ca comme ca x) ) demain Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

avatar

Invité




MessageSujet: Re: Stacey ; Fini   Lun 8 Mar - 23:58

    Alors tout est parfait, la seule chose qu'on souhaiterait c'est que tu développes un peu plus l'histoire "actuelle" de ton personnage ^^.
    Par exemple, la seule chose que nous savons sur la situation actuelle de ton personnage c'est qu'elle est étudiante :s . Serait-ce possible de développer tout ça? ^^
    Après promis on te valide Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité




MessageSujet: Re: Stacey ; Fini   Mar 9 Mar - 4:33

Okay, je vais faire ça.

EDIT : Fait.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Lilith



Féminin Messages : 286

The life is broken.
Statut RP : Ouvert
Age :
You're in my heart ... Or not :

MessageSujet: Re: Stacey ; Fini   Mar 9 Mar - 13:17

Et bien je pense, et j'espère >.< , que tout le monde sera d'accord pour dire que tu es validée Smile

Bienvenue parmi nous Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Stacey ; Fini   

Revenir en haut Aller en bas
 

Stacey ; Fini

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Primeval :: IT'S JUST THE BEGINNING :: Dévoile tes intentions. :: Les premiers pas.-